Naissance de la troupe

« A l’époque, il y avait déjà « La Cour Arrière », compagnie de théâtre que j’avais lancée exclusivement à des fins de création. J’avais réuni autour de moi les gens chez qui j’avais identifié une fibre un plus créatrice que la normale. Cet organisme a donné lieu à trois productions qui ont été jouées à la Salle Paul Buissonneau, à Montréal : Spécial Salsa, En Transit et Parcelles de Rachel.

Par ailleurs, dans le cadre de mon travail à Art Neuf, je faisais face à de nombreuses contraintes, côté textes. Aussi, je fréquentais assidument la bibliothèque de l’École Nationale de théâtre, toujours en quête de trouvailles à proposer à mes élèves.

C’est lors de l’une de mes virées à la bibliothèque que j’ai mis la main, par hasard, sur un texte de Gabor Rassov : Les Amis du placard. Je suis tombée littéralement en amour avec la pièce dès le premier paragraphe. Il fallait que je monte ce texte!

Mais cela n’était pas possible avec mes élèves de l’époque (il n’y avait pas assez de personnages), ni avec la Cour Arrière (destinée uniquement à la création) : il fallait donc un autre cadre… Ce serait « La Cour à Côté ».

Un autre problème se posait : trouver des acteurs à la hauteur.
La grande majorité des acteurs de mon réseau était alors déjà pris dans d’autres productions. Après plusieurs essaies infructueux, j’ai réussi à convaincre mon médecin de famille, très talentueux, avec qui j’avais pris l’habitude de bavarder de théâtre lors de mes visites annuelles.
Après quelques hésitations, il accepta d’embarquer dans le projet et la Cour à Côté a pu entreprendre son périple. »

Françoise Tremblay, metteur en scène et créatrice de la troupe de théâtre « La Cour à Côté ».

 

Publicités